Skip to main content
  • Fédérer

    Autour des valeurs de l'artisanat, la proximité, l'excellence et la transmission des savoir-faire.

  • Promouvoir

    Une économie fondée sur la proximité à la fois créatrice d'emploi, source de richesse et d'harmonie sociale.

  • Conseiller

    En accompagnant nos adhérents sur toute question administrative, sociale ou juridique.

  • Défendre

    Les intérêts des artisans et commerçants de proximité à l'échelle locale, départementale, régionale, nationale et européenne.

Retour sur les rencontres nationales de la Cnams – 27 septembre 2023

Retour sur les rencontres nationales de la Cnams qui se sont tenues dans le prolongement de l’assemblée générale, le mercredi 27 septembre dernier, à Paris.
L’après-midi s’est déroulé dans une ambiance studieuse et chaleureuse, en présence de près de 200 personnes venues de tous les territoires, en présence de quelques invités de marque qui ont honoré la Cnams de leur présence. Le programme, plutôt dense était rythmé par trois grandes séquences thématiques qui se voulaient très concrètes et utiles pour nos dirigeants.
Reportage photo

Une première séquence a permis de recueillir une analyse fine de l’image et la perception des métiers artisanaux dans la société par le biais d’une étude réalisée par le cabinet Asterès, en lien avec l’IFOP, et intitulée « L’artisanat : des métiers avec un fort potentiel d’attractivité » (lire l’étude complète ici) (découvrir un résumé de l’étude en images ici). Une bonne nouvelle est à retenir : les métiers de l’artisanat sont globalement très bien perçus dans l’ensemble des tranches d’âges analysées, ils représentent un réel potentiel également pour toutes formes de réorientations ou reconversions professionnelles.

À l’issue de cette présentation, Laurent Munerot a annoncé le lancement d’une vaste campagne de communication à l’échelle nationale, notamment à destination des jeunes publics, pour (re)valoriser l’image des métiers de service et fabrication et rendre la filière plus attractive. Une stratégie d’attractivité qui sera alimentée par de très convaincants témoignages d’artisans qui ont su proposer à leurs salariés des innovations, par exemple en matière d’organisation du travail (voir les témoignages en vidéo).





Une deuxième séquence a été consacrée à la présentation du projet de plateforme web – portail d’accompagnement et de conseils à l’installation de nouvelles activités, qu’il s’agisse de création ex-nihilo ou de transmission/reprise d’entreprise –, en cours de réalisation, qui va venir compléter l’offre de services de la Cnams au service des créateurs d’activités, et ce dans le contexte de la mise en place du tout nouveau portail national gouvernemental, le guichet unique dédié à l’ensemble des formalités liées à la création / transmission / reprise. Cette plateforme devrait être opérationnelle au cours du 1er trimestre 2024, un projet conduit en lien avec l’U2P.

La dernière grande partie de ces rencontres nationales de la Cnams a été consacrée à la thématique de l’IA… Avec Pierre Bentata qui en était le protagoniste principal… Économiste, essayiste, conférencier et maître de conférences en économie à Aix-Marseille Université, Pierre Bentata est un universitaire engagé dans le débat public sur les questions de l’évolution des sociétés à travers les crises économiques, techniques et politiques qu’elles traversent…
L’objectif de sa conférence visait à démystifier cette innovation qu’on nomme d’ailleurs improprement intelligence artificielle pour en comprendre l’utilité, les risques et les limites… Le conférencier, faisant appel à notre imaginaire mythologique et avec une parfaite pédagogie, a notamment expliqué le fonctionnement commun à tous les systèmes de génération de contenus – pour conclure que l’IA n’est pas intelligente mais simplement conditionnée car appliquant très basiquement des probabilités, avant de tenter une analyse prospective des conséquences qu’ils auront sur notre quotidien et plus précisément sur l’organisation des entreprises… Une chose est acquise : l’IA va bousculer le travail, les emplois, les organisations, mais l’humain gardera la main… Et pour les métiers de l’artisanat, un excellente nouvelle : l’IA qui les remplacera est loin d’être née !

Les rencontres de la CNAMS en images (galerie photos)

Nouveaux critères FAFCEA au 1er juillet 2023

BONNE NOUVELLE

A compter du 1er juillet 2023, de nouveaux critères FAFCEA seront applicables !
  • Jusqu’à 200€ de prise en charge par stage pour les frais annexes de vos formations (transport, hébergement, restauration, etc…)
  • Une augmentation du taux horaire de prise en charge des formations
N’hésitez plus, faites appel au FAFCEA et continuez à vous former

Plus d’information ici

  • 1
  • 2
Aller au contenu principal